Augmentez la protection de vos fenêtres

Une étude de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) a mis en évidence la propension des malfaiteurs à passer plus souvent par les fenêtres que par les portes en cas d’effraction. Plus fragiles et moins souvent suspectées, elles offrent une entrée de choix aux voleurs… Nous vous proposons donc de découvrir plusieurs astuces pour renforcer la sécurité de vos fenêtres.

Avant de commencer, sachez que des professionnels peuvent vous installer les éléments suivants.

Commençons par les verrous. Simples et peu onéreux, ce système consiste à bloquer l’ouvrant en position fermeture pour rendre impossible la manœuvre des poignées après un potentiel crochetage. On peut utiliser des goupilles ou simplement des vis à métaux. Plus recherché, on peut également poser des tasseaux, préalablement découpé aux bonnes dimensions, dans les feuillures des baies vitrées empêchant ainsi toute tentative d’ouverture de l’extérieur.

Le vitrage anti-effraction rencontre aussi un certain succès. Constitué d’un verre feuilleté, il résiste beaucoup mieux aux tentatives de bris de vitrage. Composé en général d’un double vitrage de 4 mm d’épaisseur et de 4 ou 6 films PVB, il permet de résister plus de 6 minutes à une tentative d’effraction. Largement de quoi décourager un malfaiteur ou permettre d’alerter le voisinage.

Vous pouvez également utiliser vos volets comme d’une barrière supplémentaire. Fermez vos volets lors d’une absence prolongée ! Si vous possédez des volets roulants, la pression exercée lorsque le tablier est tendu permet d’augmenter considérablement la sécurité.

Si tout cela ne suffit pas à vous rassurer, les systèmes d’alarme restent des alliés de choix pour protéger votre domicile !