Comment entretenir ses menuiseries alu?

L’aluminium est une matière très prisée pour son esthétique. Son côté moderne et sobre lui offre souvent une place de choix lorsqu’il s’agit de choisir le matériau de ses menuiseries. Néanmoins, s’il s’agit d’une pièce de votre décoration, il faut bien l’entretenir. Voici donc quelques conseils pour bien nettoyer vos menuiseries alu.

Nettoyer vos menuiseries semble assez évident à première vue, mais lorsque l’on s’attelle au grand ménage, il n’est pas rare de zapper cette tâche. Rassurez-vous, rien de bien sorcier !

Selon l’endroit où vous habitez, la pollution aura plus ou moins raison de vos menuiseries. En centre-ville, préparez-vous à affronter la pollution urbaine, alors que la périphérie présente moins de risque. La fréquence de nettoyage pour les zones peu urbanisées est d’une fois par an. A contrario, pour les habitants de zones urbaines il est recommandé de pratiquer un nettoyage semestriel.

Concernant le nettoyage en lui-même, rien d’exceptionnel. Si vous entretenez régulièrement vos menuiseries, un simple frottement de vos menuiseries alu avec un mélange d’eau et de détergent traditionnel doux (entre 5 et 8 de pH) suffit. N’oubliez toutefois pas de rincez et d’essuyer avec un chiffon doux.

Si vos fenêtres sont vraiment sales, vous pouvez utiliser des produits « décrassant et lustrant » ainsi qu’un tampon synthétique pour plus d’efficacité. Une fois encore, ne pas oublier de rincer puis de sécher avec un chiffon.

Si vous vous posez des questions plus poussées sur l’entretien de l’aluminium, n’hésitez pas à aller vérifier sur le site de l’ADAL !

Volets : le palmarès sécurité !

Outre l’aspect pratique et esthétique, les volets  peuvent également jouer un rôle sécuritaire. Une fois vos volets fermés, ils forment une barrière supplémentaire pour protéger votre domicile. Comment les choisir ? Lisez ces quelques lignes !

Parmi tous les modèles de volets, certains apportent de meilleurs garantis de sécurité contre les intrusions. Il existe d’ailleurs un indice qui mesure la solidité des volets : l’IRP (l’indice de résistance à la pression) qui est vérifiable à n’importe quel instant lorsque vous souhaitez acheter vos volets. Concrètement, l’IRP mesure l’isolation et la robustesse de la conception et des matériaux et plus il est élevé, meilleure est la sécurité.

Volets battants plein // Sécurité : bonne

En bois ou en PVC ce modèle offre une bonne sécurité avec des serrures compliquées à crocheter. Vous pouvez même améliorer votre IRP en choisissant un modèle dit « à écharpes » qui forment un Z avec les barres à l’intérieur des volets.

Volets battants à persienne // Sécurité : moyenne

Modèle moins sécurisant que le précédent puisque les persiennes sont plus facilement forçables car moins rigides. Vous pouvez néanmoins rajouter des barres de sécurité.

Volets pliants // Sécurité : Faible

Au même titre que les persiennes, les volets pliants n’offrent qu’une faible sécurité car très facilement crochetables. Vous pouvez toujours améliorer la sécurité en choisissant un métal plus épais ou en ajoutant une serrure supplémentaire.

Volets roulants // Sécurité : Excellente

Les volets roulants remportent la palme d’or de la sécurité ! Automatique ou à manivelle, ils embarquent quasiment tout le temps des systèmes anti-arrachement, crochetage et des bloqueurs pour bloquer le tablier. Une fois fermé et tendu, il devient presque impossible de le forcer.

Voici donc le palmarès sécurité des volets. A préciser toutefois que l’aluminium offre une meilleure protection que le PVC.

 

La pergola bioclimatique fait son show

Les pergolas ont le vent en poupe. Il faut dire qu’elles sont pratiques en plus d’être esthétique en permettant d’apporter un ombrage naturel et en optimisant l’espace. Et parmi elles, la pergola bioclimatique arrive à tirer son épingle du jeu, l’occasion de s’y intéresser de plus près.

Tout d’abord commençons par le commencement : qu’est-ce que c’est une pergola bioclimatique ? Il s’agit d’une pergola classique, à la différence qu’elle est équipée de lames orientables sur le toit, qui peuvent s’ouvrir ou se ferme en fonction de la météo. Ce qui en fait une alternative parfaite au store extérieur, mais étant bâti de plein pied, elle permet d’augmenter considérablement l’espace de vie à l’extérieur.

Une avancée, une extension de votre demeure, avec des lames qui se referment en cas de pluie ou de soleil trop intense pour apporter de l’ombrage, ou alors grand ouvert pour profiter d’un temps estival. La modularité des lames permet également de pouvoir permettre une meilleure

Un seul module jusqu’à 35m², 1600 couleurs, éclairage LED ou non, fermetures par panneaux coulissants ou stores verticaux, chauffage ou enceintes radio… Actilys vous propose de découvrir leurs pergolas bioclimatiques sur-mesure dans leur agence Saint-Bonnet-de-Mure en région lyonnaise.

Vous n’avez plus d’excuse !

Transition énergétique, ce qui va changer avec Macron

L’élection d’un nouveau président engendre forcément des changements sur la vision qu’adopte le Gouvernement vis-à-vis de certains sujets comme la transition énergétique. L’occasion de faire un point sur les ambitions du président Macron et de son carnet de bord pour les 5 années à venir.

Le quinquennat d’Emmanuel Macron va tenter de résoudre le problème des « passoires énergétiques » ces très mal isolés et extrêmement énergivores. L’objectif annoncé par le Gouvernement est de massifier la rénovation de ces logements. Concrètement, le but annoncé à l’horizon 2022 est que la moitié de ces logements qualifiés de « passoires énergétiques » soient rénovés. Il est même prévu qu’ils soient interdits à la location à partir de 2025.

Afin de remplir cet objectif, le Gouvernement prévoit les mesures suivantes :

En ce qui concerne la construction, aucune nouvelle norme n’est à prévoir. Le président considère que « le temps politique et le temps industriel n’étant pas les mêmes, la mise en place ininterrompue de normes rend ainsi la construction à la fois plus complexe et plus coûteuse avec à la clé des logements plus chers ».

Affaire à suivre…

Rénovation, focus sur le programme « Habiter mieux »

 

Parmi toutes les aides à l’accès aux travaux de rénovation pour réduire les dépenses énergétiques, le programme « Habiter mieux » de l’Anah ne fais pas parti des plus connus. Et pourtant, ce programme orchestré par l’Agence Nationale de l’Habitat peut vous être utile de bien des manières. Petit tour d’horizon.

Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une aide et d’un accompagnement pour rénover votre logement. Cependant, il faut que les travaux permettent de diminuer significativement les déperditions d’énergie de votre logement.

Pour qui ?

Les personnes éligibles à ce programme sont les propriétaires occupants (dont les revenus sont inférieurs au plafond fixé par l’Anah), les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété fragiles ou en difficulté.

Cette aide ne concerne que les logements de plus de 15 ans au moment où le dossier a été déposé. Il faut également que le logement n’a pas bénéficié de financement de l’Etat sur les 5 dernières années (CITE, PTZ…).

Pour quel type de travaux ?

Comme dit précédemment, il faut que les travaux de rénovation remplissent certains critères :

  • Il faut que les travaux garantissent une amélioration énergétique d’au moins 25%, diagnostic réalisé par un opérateur certifié.
  • Il faut que le dossier soit déposé avant la date de début des travaux.
  • Il faut que les travaux soient intégralement réalisés par des professionnels du bâtiment
  • Il faut que propriétaire soit accompagné par un opérateur spécialisé tout au long du projet afin qu’il puisse effectuer le diagnostic global du logement et l’évaluation énergétique.

Jusqu’à quel montant ?

Il faut d’abord expliquer que le programme « Habiter mieux » comporte différentes aides.

  • Une aide de l’Anah plafonnée à 20 000€ HT pour les dépenses liées aux travaux d’amélioration. Selon les finances des demandeurs, elle peut atteindre 50% de la somme des travaux. Dans de rares cas de travaux lourds liés à l’insalubrité, elle peut atteindre 50 000€ HT (50% de la totalité).
  • Une prime complémentaire allouée par le Fond d’Aide à la Rénovation Thermique dès lors que les travaux de rénovation énergétique permettent une baisse de consommation de 25%. Cette prime ne peut excéder 10% du montant total des travaux et est plafonné à 2 000€ pour les revenus les plus modestes.
  • Une aide complémentaire accordée par le conseil régional, départemental, communauté urbaine, métropole, commune ou mairie selon l’endroit.

Retrouvez toutes les informations sur les aides de l’Etat dont vous pouvez bénéficier en cas de travaux de rénovation dans ce document.

Bien choisir son store banne

Enfin ! Les beaux jours sont de retour, et avec eux les températures estivales et les journées de grand soleil ! L’occasion de nous intéresser aux stores bannes, votre partenaire indispensable pour pouvoir profiter de votre extérieur cet été !

Le store banne, ou tout simplement store extérieur, vous permet d’apporter une zone d’ombrage sur votre espace de vie. Il vous protège du soleil, du vent, de la pluie (même s’il est déconseillé de s’en servir en tant que parapluie), en plus d’être un élément de décoration. Alors comment bien choisir son store ? Voici quelques pistes de réflexion.

Avec ou sans coffre ?

Vous devez tout d’abord choisir le store avec un coffre ou non. Le coffre intégral permet la protection totale de l’armature et de la toile une fois refermé. Souvent plus cher, il offre une meilleure protection que le semi-coffre (les bras restent à l’extérieur). Sans coffre, aussi appelé monobloc, ni l’armature ni la toile n’est protégé des intempéries une fois replié. Néanmoins, il est l’option la plus économique et les dépannages sont plus faciles.

Avec ou sans moteur ?

Il s’agit là uniquement d’une question de budget. Quel que soit le type de store (coffre ou monobloc), la motorisation est possible, filaire (classique) ou radio (plus chère mais beaucoup plus pratique). Il s’avère que l’option manuelle, la plus économique, s’adapte plus facilement aux stores de petites tailles. Il faut toutefois savoir que le treuil du store manuel est à-même de s’abîmer plus vite que le store motorisé, la faute aux à-coups de la tige.

Quelle toile ?

Dernier critère de choix, le tissu de la toile. Alors que les coloris et les dimensions sont rarement un problème, le choix du tissu peut porter à confusion. Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’une bonne toile doit isoler, être résistante à l’eau, à la chaleur et simple d’entretien. L’acrylique, la plus répandue car grosse durée de vie et bonne isolation thermique, le polyester (indéchirable mais sensible aux UV), les toiles micro aérées (les plus résistantes et isolantes) ainsi que le polypropylène (bon rapport qualité/prix) sont les principaux challengers.

Si vous vous sentez perdu, c’est normal ! N’hésitez donc pas à demander conseil à un professionnel.

Stores, pergolas : Craponne prépare l’été

L’Ouest lyonnais et ses belles maisons se préparent, et se parent de leurs plus beaux atouts. Pour l’occasion nous sommes allés à la rencontre d’un spécialiste de la protection solaire dans le show-room d’Actilys à Craponne.

Bonjour Christian, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

C.P : Oui bien-sûr. Christian Paget, technicien commercial pour Actilys depuis 18 ans. Responsable du show-room de Craponne depuis son ouverture en 2007.

L’été approchant, j’imagine que les demandes pour les stores doivent affluer… Avez-vous des nouveautés de ce côté-là ?

C.P : Effectivement, en cette période de l’année la demande pour les stores ne fait qu’augmenter. Cette année nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle gamme de store coffre intégral de haute qualité : des stores Brustor®. Cette gamme de store à lambrequins déroulants motorisé, est pour la première fois dans notre catalogue. Ses toiles Dixon® et Solstis®, des références en terme de protection de chaleur et d’UV, soudées électriquement à l’armature en usine, proposent plus de 100 coloris pour des découpes sur-mesure. Avec des dimensions de 3m60 de largeur minimum et jusqu’à 3m75 d’avancée, ce store haut de gamme ravira les clients les plus exigeants !

Et côté pergolas ?

C.P : Nous avons également élargi notre gamme de pergolas cette année. Tout d’abord en rajoutant des modèles de pergolas en toile Gibus®, mais surtout en proposant les nouvelles pergolas bioclimatiques à lame en aluminium motorisées du constructeur européen Soltec®. Contre un mur ou posée sur 4 pieds, ces nouvelles pergolas haut de gamme sont des références en termes de qualité.

Nous avons ouïe dire qu’un anniversaire était en préparation… !

C.P : Vous avez vu juste ! En octobre nous fêterons les 10 ans de notre show-room de Craponne… Pour l’occasion croyez bien que nous réservons quelques surprises à nos clients ! Ce n’est que justice car c’est surtout grâce à eux que notre réputation ne cesse de croître. Depuis 10 ans que je suis là, j’ai pu constater que c’est surtout la qualité de nos produits, ainsi que le bouche à oreille et les parrainages qui en découlent, qui font le plus gros de notre activité. La réussite de notre show-room, ici à Craponne, en est la meilleure des preuves !

Rénovation, ces aides qui vous accompagnent

Les travaux de rénovation sont, pour la plupart, des gestes bénéfiques pour l’environnement. Dans le cadre de cette démarche responsable, il est donc normal que l’Etat aide les foyers qui s’engagent à réduire le gaspillage énergétique. Au fil des années, beaucoup d’aides ont vu le jour, l’occasion pour nous de vous les présenter.

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Probablement le plus connu, le CITE vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% du montant des dépenses éligibles. En cas d’excédent pour les personnes non imposable, la somme est remboursée. Le plafond éligible des dépenses s’élève, par période de 5 années consécutives, à 8 000 € pour une personne seule et à 16.000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune. Il existe une majoration de 400 € par personne à charge (enfant ou adulte). Cette aide concerne les propriétaires occupants, les locataires et les occupants à titre gratuit.

La Prime Energie

La Prime Energie, aussi appelé prime CEE (Certificat d’Economie d’Energie), est une aide pour récompenser les foyers entreprenant des travaux visant à faire des économies d’énergie. Les propriétaires comme les locataires, résidences principales secondaires sont éligibles à cet prime. A savoir que le montant peut être bonifié par la Prime Energie Plus pour les ménages les plus modestes.

 « Habiter Mieux »

Le programme « Habiter Mieux » est une aide de l’Anah qui propose un remboursement de 35 à 50% sur les dépenses liées aux travaux d’amélioration avec un plafond de 20 000€ pour les travaux d’amélioration et 50 000€ pour les gros travaux de réhabilitation. Le programme propose également une prime complémentaire pour encourager les travaux permettant une réduction d’au moins 25% de la consommation énergétique. Seule bémol, les logements éligibles doivent être achevés depuis plus de 15 ans.

La TVA à taux réduit

Cette réduction s’applique lors de travaux visant à améliorer la qualité énergétique de votre domicile. La TVA s’abaisse alors jusqu’à 5,5% pour les travaux de construction ou de rénovation. Ce coup de pouce concerne les propriétaires occupants, les bailleurs, les syndicats de propriétaires, les locataires ainsi que les occupants à titre gracieux. Vous pouvez consulter la liste des équipements et prestations éligible ici

En espérant que cela vous permette d’y voir plus clair !

La menuiserie alu au top

menuiserie alu

Quelle est la première fonction d’une fenêtre ? Isoler votre intérieur des nuisances sonores ? Oui. Conserver la chaleur de votre intérieur ? Aussi. Réaliser des économies d’énergie ? Bien sûr. Mais c’est surtout et avant tout votre ouverture sur le monde extérieur et votre premier apport de luminosité dans votre domicile. Petit focus sur la nouvelle menuiserie alu K•LINE aussi appelée la fenêtre lumière.

La lumière. Cet élément fondamental est parfois négligé au détriment de performances techniques et thermiques des fenêtres. La fenêtre lumière, de par sa conception, offre naturellement une surface vitrée jusqu’à 15% supérieure par rapport à une fenêtre traditionnelle.  L’astuce ? L’aluminium. Seul ce matériau permet de proposer des formes aussi fines et robustes, pour que les menuiseries s’effacent au profit du vitrage.

L’ouvrant de la baie coulissante étant caché, il offre une optimisation maximale des apports solaires. Les rayons du soleil sont donc exploités au maximum. Cette menuiserie aluminium favorise donc la lumière naturelle, ce qui a un impact direct sur les coefficients sw (chaleur du soleil) et tlw (apport de lumière naturelle).

Ce procédé joint donc l’utile à l’agréable, offrant une plus grande luminosité et profitant des bienfaits naturels de celle-ci pour afficher des performances plus que respectables. Les montants très fins permettent donc aux fenêtres K•LINE de bénéficier d’une surface vitrée optimale et favorisent naturellement les apports solaires.

Opération stores et pergolas

Opération Pose Offerte sur les stores et les Pergolas*

Pour bien préparer votre saison estivale, profitez de notre nouvelle gamme de stores coffres et de pergola bioclimatique.

Eclairage LED, lambrequin déroulable, pergolas à lames orientables… c’est le moment !

*Offre valable pour toute nouvelle commande avant le 30 avril 2017 et en dehors de toute autre promotion, dans l’un de nos 3 magasins.