Ouvrir un mur porteur : quelles règles ?

Vous souhaitez créer une fenêtre, une porte ou encore un balcon dans votre logement ? Avant de percer le mur, voici quelques règles à suivre pour éviter d’éventuels conflits de voisinage.

Casser un mur porteur pour créer une fenêtre : nos conseils

Pour obtenir plus de lumière ou d’aération au sein d’une pièce, la création d’une fenêtre ou d’une porte-fenêtre s’avère être la meilleure solution. Renseignez-vous au préalable auprès de votre mairie : certains bâtiments sont ainsi inscrits au titre de monuments historiques, tandis que d’autres peuvent être bâtis dans un secteur protégé par un plan local d’urbanisme.
De plus, un mur porteur est un pilier important de votre logement et de votre charpente : casser un tel mur, surtout pour créer une baie vitrée par exemple, est un travail délicat, qu’il vaudra mieux effectuer à l’aide de professionnels avertis.
Afin de préserver l’intimité des voisins, le Code Civil impose également quelques règles, selon l’emplacement de l’ouverture que vous souhaitez créer.

 

– Créer une fenêtre ou une porte dans un mur avec vue sur le voisinage.

 

Pour ne pas nuire à la tranquillité de vos voisins, une distance de 1,9 mètre doit être respectée entre votre nouvelle fenêtre et la limite du terrain voisin. Attention car si l’ouverture concerne une avancée (balcon, terrasse…), la distance à prendre en compte sera celle entre l’extrémité du balcon et le terrain du voisin. Cette règle s’applique si la vue depuis chez vous est directe chez le voisin.
Si la vue est indirecte, c’est-à-dire  que vous avez besoin de vous pencher à l’extérieur pour voir chez votre voisin, la distance sera réduite à 0,6 mètre.
Vous pouvez également demander un accord écrit à votre voisin, et vous libérer de ces contraintes de distances si celui-ci accepte vos travaux.

 

-Percer une fenêtre ou une porte dans un mur sans vue.

 

Le mur que vous souhaitez percer donne sur un autre mur, sur un toit (sans vitres), sur le ciel (combles) ou un terrain vide ? Vous n’aurez pas besoin de respecter de normes de distance.
Sachez cependant que, si vous avez juste besoin d’éclaircir une pièce (salle de bain, grenier…) et non de l’aérer, vous pouvez créer une ouverture appelée « jour de souffrance » : ce type de lucarne peut être placé côté voisinage, à condition d’utiliser un verre opaque, et de le créer à une hauteur de 1,9 mètre minimum (pour une pièce au 1er étage ou plus) ou 2,6 mètres (pièce au rez-de-chaussée).

 

 

Pergola ou store : choisissez un abri pour l’été

L’été arrive à grands pas et vous n’avez toujours pas de coin d’ombre dans votre jardin, patio ou sur votre terrasse ? L’installation d’une pergola ou d’un store demeure la solution idéale pour se protéger à la fois du soleil et de la pluie en toutes saisons.

Store banne : l’abri de terrasse repliablepergola store été

Discret et pratique, le store extérieur s’ouvre quand on le souhaite, jusqu’à 3 ou 4 mètres d’avancée selon les modèles proposés. Moins cher que certains autres abris fixes, le store de terrasse, également appelé store banne, est un excellent compromis entre la véranda, qui demande un gros budget, et le simple parasol ! Il filtre ainsi jusqu’à 95% des rayons UV, et vous protège ainsi contre la chaleur, mais aussi contre les averses, et même les salissures grâce à sa toile traitée.

Le store présente également l’avantage d’avoir un angle d’inclinaison réglable dans la majorité des cas. Selon la position du soleil dans le ciel, vous pourrez alors abaisser ou redresser le store banne, en jouant également sur l’avancée, pour produire plus ou moins d’ombre.

La pergola bioclimatique ou à store enroulable : pour rester à l’abri de la pluie et du soleil

Plus stable face au vent et aux fortes pluies, la pergola peut être adossée à une façade de votre maison, ou autoportée dans votre jardin. Esthétique et design, elle apporte un nouvel espace de vie et permet également de protéger de la chaleur les pièces comportant des portes fenêtres ou baies vitrées.

Le modèle le plus évolué de pergola reste le brise-soleil orientable, ou pergola bioclimatique. Ses lames alignées fonctionnent sur  le même principe qu’un store vénitien, mais en horizontal : en position ouverte, elles laissent entrer le soleil et l’air plus ou moins fortement selon l’inclinaison des lames. En position fermée, elles assurent une protection totale contre les rayons solaires, mais également contre la pluie, grâce à un système d’étanchéité optimal. Et pour éviter un cumul d’eau ou une cascade sur les côtés de la pergola, cette dernière dispose d’un système d’évacuation des eaux de pluie.

Il existe également un modèle moins cher de pergola mais très efficace en toute saison : la pergola à store enroulable. Son système motorisé permet ainsi de déployer une toile (tendue ou à vagues) sur la structure, ce qui permet de choisir la largeur d’avancée du store.

 

 

Bonne année

happy new yearToute l’équipe d’Actilys vous souhaite une excellente année.Bonne année

Actilys certifié Qualibat pour 4 ans

Qualibat

Actilys certifié QualibatActilys est certifié pour 4 ans Qualibat (3511 fournitures et pose de menuiseries extérieures) mention RGE (Mention efficacité énergétique).
Ces 2 qualifications sont indispensables pour que les clients puissent profiter des 30% de Crédit d’Impôts Transition Energétique dans la loi de transition énergétique (CITE) voté par l’assemblée nationale mi-octobre.
Ce crédit d’impôts s’applique rétroactivement du 01/09/2014 au 31/12/2015.

Les Bâtiments de Basse Consommation : définition et principes

norme basse consommationLes Bâtiments de Basse Consommation : définition et principes
Au-delà du terme générique, l’expression désigne un label. C’est dans le cadre de la mutation écologique de la France que le label « Bâtiment Basse Consommation énergétique » (BBC) a vu le jour.
Plus précisément, il a été défini par l’arrêté du 3 mai 2007 au sein du label de Haute Performance Energétique (HPE) dans le cadre des réglementations thermiques 2005, puis 2012.
Cette dernière fondée sur les lois Grenelle I et II a été créée pour limiter la consommation d’énergie des bâtiments neufs, qu’ils soient à usage résidentiel ou tertiaire.
De plus, elle prévoit de diviser par trois la consommation conventionnelle d’énergie primaire. Elle doit ainsi permettre la construction de bâtiments performants, confortables et économes en énergie.

 

Pour prétendre à la qualification Basse Consommation, les bâtiments neufs doivent appliquer la réglementation thermique 2012 en répondant à un certain nombre de critères d’exigences :
Pour le résidentiel :
La consommation du bâti en énergie primaire doit être inférieure ou égale à 50 kWh/m2/an (cela comprend les consommations de tous les usages : le chauffage, l’eau chaude sanitaire, les auxiliaires de chauffage, le rafraîchissement, la ventilation et l’éclairage). Sont également prises en compte : les zones climatiques et l’altitude du projet de construction.
Pour les bâtiments neufs à usages autres que d’habitation :
La consommation maximale en énergie primaire est fixée à 50 % de la consommation conventionnelle de référence.
Le label BBC est délivré par des organismes privés ayant passé une convention spéciale avec le ministère en charge de la construction, comme CEQUAMI, CERQUAL ou PROMOTELEC SERVICES.
Evidemment, le plus grand potentiel d’économie d’énergie ne réside pas dans la construction neuve (1% du bâti) mais dans la rénovation des bâtiments existants. C’est dans cette optique qu’a été créé le label Basse Consommation Rénovation (BCR) en 2009. Il fixe un taux de consommation énergétique annuel inférieur à 80 kWh par an.
Qu’apporte le label BBC ?
Il garantit une performance énergétique optimale, donc une consommation d’énergie très faible. L’enjeu est à la fois écologique et économique.
Comment concevoir des Bâtiments Basse Consommation?
 
De nombreux critères interviennent dans la réalisation des Bâtiments Basse Consommation :
1. La conception bioclimatique de l’édifice 
La conception bioclimatique consiste à étudier le terrain, prendre en compte le climat, pour construire un bâtiment qui puisse tirer profit de son orientation afin de réduire les besoins en chauffage, en éclairage, et en climatisation. Une bonne orientation peut permettre de réaliser une économie de 15 % à 20 % d’énergie. D’autre part, il est nécessaire de réfléchir à l’architecture du bâti (volumes du bâtiment, places des fenêtres), afin que la circulation de l’air, et la déperdition de température soient minimales.
2. Le bâti
– L’isolation thermique :
Une isolation thermique performante permet de réduire les besoins en énergie (chauffage comme climatisation) de plus de 60 %. L’isolation par l’extérieur est la plus efficace en termes de performance énergétique, en permettant de diminuer les pertes de chaleur par les parois.
– Le vitrage et les menuiseries :
Il faut noter que la surface vitrée d’un bâtiment est 6 à 8 fois moins isolante qu’un mur. Pour compenser cette perte, le double vitrage est indispensable dans une construction BBC. Il existe une grande variété de vitrages isolants que ce soit en terme phonique ou thermique. Nos techniciens conseils sont à votre disposition pour choisir le plus adapté avec les meilleures performances énergétiques.
Actilys vous propose toute une gamme de menuiseries PVC avec un coefficient Uw < 1,3 W / m2.K  et notre gamme de coulissant alu 3100 équipé d’un Kit BBC (bouchons de rails et joints brosses plus performants) qui permet d’atteindre un coefficient Uw < 1,7 W / m2.K .
Ces menuiseries sont évidemment éligibles au Crédit d’Impôts Développement Durable.
3. Les équipements techniques
Ils doivent être étudiés pour correspondre à l’efficacité attendue que ce soit pour l’eau chaude, le chauffage, l’éclairage.
Pour en savoir plus sur le label BBC : http://www.effinergie.org/index.php/les-labels-effinergie/bbc-effinergie

Comment entretenir des fenêtres PVC ?

entretien

Si vous décidez de vous orienter vers un choix de menuiserie en pvc, l’entretien n’en sera que plus facile. Les menuiseries pvc possèdent en effet l’avantage d’être trés résistantes et faciles à entretenir. Trés forte humidité, sécheresse, pluie, air salé ou pollué, les fenêtres pvc s’adaptent à toutes les conditions climatiques. Avec un entretien minime, vous avez la garantie de conserver vos fenêtres trés longtemps. Voici quelques astuces trés simples pour nettoyer vos fenêtres pvc :
Les précautions d’entretien :
-Ne jamais tenter de repeindre votre chassis. Le pvc ne se peint pas. Mieux vaut vous décider sur le coloris souhaité avant l’achat. Il existe aujourd’hui des gammes très vastes de couleurs permettant de conserver l’aspect d’une façade ou d’une décoration intérieure.

Lire la suite

1 an déjà à Saint Bonnet de Mure

actilysEh oui cela fait déjà 1 an que nous avons emménagé dans notre nouvelle implantation de St Bonnet de Mure qui regroupe nos ateliers, nos services administratifs et notre magasin du sud est lyonnais.

Ne nous cherchez plus sur la RN6 à St Laurent, nous sommes maintenant situés au cœur de zone d’activité en plein essor de St Bonnet, au 16 avenue Gaspard Monge. Nous vous accueillons dans nos nouveaux locaux et vous pourrez visiter l’atelier de fabrication de vos futures fenêtres PVC, menuiseries alu, volets roulants et stores.

Lire la suite