Choisir sa pergola, ce qu’il faut savoir

Une pergola est bien souvent une solution privilégiée pour pouvoir profiter pleinement de sa terrasse. A mi-chemin entre une véranda et un bain de soleil, la pergola apparait comme un compromis idéal avec l’arrivée de l’été. Nous vous proposons donc un petit guide pour vous donner les billes dans vos recherches.

Pour commencer, posez-vous la question de quel type de pergola vous souhaitez ? Il existe trois familles principales que nous allons vous présenter. La pergola démontable qui, comme son nom l’indique, est très facilement démontable permettant ainsi de faciliter la gestion de l’espace. Naturellement financièrement accessible, elle est néanmoins un peu moins esthétique que les autres. Il existe également la pergola auto-portée, qui est indépendante du bâtiment principal mais scellé au sol. Il est donc fortement déconseillé de la déplacer une fois posée mais elle offre la possibilité de l’installer partout où l’on souhaite, même au plein milieu d’un jardin ! Enfin, la pergola adossée qui est nécessairement fixée à la façade de votre habitation. On peut donc la considérer comme une extension de la maison. Cette particularité permet d’avoir le choix entre un toit plat ou inclinable, avec des lamelles ouvrables ou non… En bref, elles sont moins mobiles mais présentent davantage de choix de personnalisation.

Lorsque vous choisissez une pergola, la question du matériau peut également se poser. Il n’existe pas de solution unanime, chaque variété à ses spécificités pouvant correspondre selon vos envies et besoins.

  • En bois ? Matériau noble, il permet d’apporter une touche esthétique non négligeable, il est également peu cher mais nécessite un effort d’entretien important pour le protéger de l’humidité et des insectes.
  • L’aluminium ? Egalement assez élégant et moderne, il a tendance à gagner de plus en plus les faveurs des acquéreurs de pergolas. Robuste, il ne nécessite pas d’entretien particulier et possède une grande durée de vie. Inconvénient, il est assez cher !
  • Fer forgé ? Son côté classique peut faire chavirer les amateurs de vieilles bâtisses classiques. Il nécessite toutefois un entretien particulier contre la rouille.
  • Et le PVC ? Très abordable et polyvalente, elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien mais dispose malheureusement d’une durée de vie assez courte (rarement plus de 10 ans)…

Dernière étape, le choix de la couverture. En fonction de votre région, de l’esthétique, du climat, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour de la toile, classique, qui peut se rétracter. Toutefois, pensez à en prendre une imperméable pour éviter les problèmes, et pensez à la rétracter lorsque le vent se lève. Vous pouvez également opter pour un toit vitré, qui rend la structure plus solide mais qui peut augmenter l’ensoleillement et donc décupler la chaleur (un peu comme une véranda). On vous conseillera dans ce dernier cas, de recouvrir la vitre d’une toile imperméable pour réduire ces défauts. La meilleure solution reste les lames orientables qui permettent de jouer avec l’ombrage à l’envi. Très résistantes, elles peuvent être automatisées pour plus de confort. Mais c’est également la solution la plus chère… ! Rappelons aussi que cette solution ne convient qu’aux pergolas adossées.