Comment déposer une porte extérieure

Dans la continuité de notre série « Do it yourself » voici un petit tutoriel pour vous aider à déposer une porte extérieure. Encore une fois, il s’agit d’une opération délicate, si vous ne vous sentez pas de la réaliser, vous pouvez faire appel à un professionnel.

Vous avez acheté une maison et la vieille porte d’entrée ne vous sied guère ? Vous souhaitez améliorer votre bilan énergétique en la remplaçant par un modèle plus récent ? N’attendez plus, il est possible de déposer votre vieille prote vous-même en suivant ces étapes.

• Dégondez la porte en utilisant un pied de biche ou quoi que ce soit qui fasse office de levier. Soyez très prudent lors de cette étape et agissez en binôme, on a vite fait de s’y coincer un doigt !

• Démontez ensuite les baguettes de finitions grâce à un ciseau à bois et déterminez l’emplacement des pattes de scellement.

• Une fois visible, découpez les avec une meuleuse à main équipée de disques à métaux. Dégagez ensuite les vestiges avec votre pied de biche et nettoyez la zone. A noter que selon l’époque de votre bâtisse, il se peut que vous ayez besoin de casser un peu la maçonnerie pour faire apparaître les pattes de scellement…

Une fois arrivé là, la porte devrait être de l’histoire ancienne, il est donc temps de s’attaquer au dormant.

• Dégondez l’ancien ouvrant en suivant les mêmes conseils que pour la première étape, et déterminez l’emplacement des vis de fixation.

• Dévissez-les, de préférence avec une visseuse/dévisseuse équipé de l’embout adéquat. En cas de trop forte résistance, vous pouvez tronçonner le dormant grâce à une scie sabre, ou d’une meuleuse munie du disque correspondant.

• Nous vous conseillons fortement de vous munir d’équipement de protection pour réaliser de telles opérations (lunettes, gants…) !

Voilà tout ce qu’il y avait à savoir sur le sujet, mais une fois encore, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne vous sentez pas de réaliser toutes ces opérations qui peuvent s’avérer délicate pour un néophyte !