Tuto pour transformer une fenêtre en porte

Nous vous proposons aujourd’hui une méthode pour transformer une fenêtre en porte. Cette opération, bien que périlleuse, peut s’avérer utile dans le cas d’une terrasse qui communique avec la façade résultant, par exemple, de travaux de rénovation. Néanmoins nous vous conseillons très fortement de ne pas entreprendre ce genre de travaux vous-même, et de laisser faire des professionnels. Toujours pas convaincu ? Très bien, voici donc la marche à suivre !

Nous vous proposons aujourd’hui une méthode pour transformer une fenêtre en porte. Cette opération, bien que périlleuse, peut s’avérer utile dans le cas d’une terrasse qui communique avec la façade résultant, par exemple, de travaux de rénovation. Néanmoins nous vous conseillons très fortement de ne pas entreprendre ce genre de travaux vous-même, et de laisser faire des professionnels. Toujours pas convaincu ? Très bien, voici donc la marche à suivre !Avant toute chose, il faut vérifier que l’espace est suffisant pour la pose d’une porte. Les tailles standard de porte sont comprises entre 75 et 95cm de largeur. Veillez donc à disposer de cet espace avant d’entreprendre les démarches.

  • La première étape consiste à retirer les briques de la façade se trouvant sous la fenêtre. Utilisez tous les outils nécessaires, burin, marteau, meuleuse… Veillez cependant à ne pas toucher les briques de façade se rejoignant sous l’ouverture de la fenêtre.
  • Deuxièmement, il faut scier le mur intérieur. Dans le cas d’un mur en parpaing, vous devrez découper les briques de la façade. Sinon utilisez une scie pour blocs en béton cellulaire. Dans le cas de la présence d’une vraie couche de béton, l’usage d’un marteau-piqueur peut être requis.
  • Retirez ensuite l’appui de fenêtre en enlevant les pierres situées autour de l’appui de fenêtre. Vous pouvez conserver l’appui de fenêtre comme seuil de porte si vous le souhaitez.
  • Il faut ensuite retirer le châssis. Cette opération peut être délicate car il peut être posé de différentes manières. Retirez d’abord l’encadrement à l’aide d’un pied de biche. Il est fort possible que vous ayez également des vis à enlever, prenez bien soin de ne pas endommager l’isolant du mur.

o Dans le cas d’un châssis en bois ou PVC, il vous faudra scier le profilé en haut et en bas d’un même côté pour faciliter son détachement.

o Pour un châssis en métal il faut procéder de la même façon mais en utilisant une meuleuse de préférence. Si celui-ci est directement vissé au mur, un simple coup de tournevis fera l’affaire.

  • Il faut maintenant placer le seuil. Pour se faire, vous pouvez réutiliser l’appui de fenêtre en l’adaptant aux nouvelles mesures, sinon faites en construire un nouveau. Fixez-le à l’aide de mortier et comblez l’espace sous le seuil à l’aide de gravier si nécessaire. Vérifiez bien que le seuil soit posé au même niveau que le sol !
  • Il vous faut maintenant fabriquer l’encadrement. Choisissez les matériaux, les couleurs puis prenez les mesures : largeur, épaisseur, hauteur de la porte, largeur du cadre et mesure du jour. Une fois fait, assemblez l’encadrement et vissez-le. Clouez ensuite les buttées de fermetures à l’intérieur de l’encadrement.
  • Carrelez le sol, puis placez l’encadrement entre les briques et le mur intérieur. Réglez-le dans la position souhaité et fixez-le à l’aide de chevilles à boulons. N’oubliez pas les finitions.
  • Il ne vous reste plus qu’à placer la porte et à réparer la maçonnerie de la façade.

En espérant que ce guide puisse vous être utile !